Mot clé - Cinémathèque française

Émile Reynaud, Peintre de Films - Coll. Les Maîtres du Cinéma - La Cinémathèque Française (1945)

Maîtres du Cinéma - Couverture Réédité en 1992

Synthèse des reconstitutions de Théâtres optiques et des adaptations de Pantomimes lumineuses

A l'origine...

Émile Reynaud a revendu ou détruit l’ensemble de ses appareils et presque toutes les bandes de ses Pantomimes lumineuses, vraisemblablement autour de 1910.
Plusieurs reconstitutions de Théâtres optiques ont été réalisées à partir de 1945, mais ces appareils ne peuvent pas projeter les bandes originales qui sont trop fragiles. Deux solutions ont été choisies pour montrer ces images : la copie projetable à l'aide d'une reconstitution de Théâtre optique au format des bandes originales et l’adaptation au format cinématographique. Les copies projetables sont donc toutes liées à des reconstitutions de Théâtres optiques, les adaptations cinématographiques sont, elles, généralement liée à un documentaire sur Émile Reynaud ou sur le pré-cinéma.
Les adaptations cinématographiques réalisées par Julien Pappé et les Studios Magic-Films ont un statut indépendant.
Tous les décors pour les différentes reconstitutions et adaptations sont refaits.

Lire la suite...

Vidéos autour du travail de Julien Pappé et du Studio Magic-Films

3 vidéos actuellement visibles en ligne sur la chaîne Vimeo de l'Association française du Cinéma d'animation et concernant le travail effectué par Julien Pappé et les Studios Magic-Films sur les Pantomimes lumineuses d'Émile Reynaud nécessitent quelques précisions et rectificatifs.

  • La première vidéo est un montage proposé par Tamara Pappé, fille de Julien Pappé, en accompagnement de l'adaptation de 1996 de la Pantomime lumineuse Pauvre Pierrot par Julien Pappé et les Studios Magic-Films. Ce montage inclut des passages des deux vidéos suivantes, ainsi que d'autres éléments.
  • Les deux vidéos suivantes ont été captées lors d'une Carte blanche offerte à Julien Pappé par le Forum des images le 5 janvier 2000 dans le cadre d'une série de rendez-vous, de janvier à juin 2000 autour du cinéma d'animation.

Lire la suite...