Le Fumeur - Sujet du Praxinoscope à projection La projection est obtenue par une lanterne magique légèrement modifiée puisqu’elle utilise une source lumineuse dans un boîtier sur lequel sont montés deux systèmes optiques. Le premier projette le décor fixe lithographié sur papier et le second projette les personnages animés sur le prisme de miroir puis sur l'écran. Les personnages sont lithographiés en transparence sur 12 plaques de verre reliées entre elles par des morceaux d'étoffe. Un fond noir opaque entoure les personnages, afin que ceux-ci se détachent parfaitement sur le décor projeté en surimpression.

Les sujets sont disposés à l'envers dans le tambour, découpé à jour. Enfin, la série de plaques de verre et les miroirs présentent une inclinaison permettant au faisceau lumineux d’orienter les images vers l’écran.

Sujets
  1. Le Jongleur
  2. L'Équilibriste
  3. Le Repas des poulets
  4. Les Bulles de savon
  5. Les Chiens savants
  6. Le Jeu de corde
  7. Le Jeu du volant
  8. La Charmeuse
  9. La Balançoire
  10. L'Hercule
  11. Les Deux espiègles
  12. Le Fumeur
  13. Le Jeu de grâces
  14. Les Petits valseurs
  15. Les Clowns
Décors
  1. Intérieur
  2. Cirque
  3. Paysage
  4. Effet de neige
  5. Le Bois

Retour à la page des inventions
Voir l’article de Gaston Tissandier paru dans la Nature
Voir la transcription du brevet d’invention du Praxinoscope où apparaissent les projets d'Émile Reynaud pour le développement de la projection animée.

Sources