Mot clé - Mise à jour du 4 octobre 2008 (voir tous les articles)

Émile Reynaud et l’image s’anima - Dominique Auzel - Du May (1992)

Dominique Auzel - CouvertureDominique Auzel - Couverture réédition

Préface de Pierre Tchernia

Réédité en 1998 aux éditions Dreamland

Lire la suite...

Émile Reynaud Le véritable inventeur du cinéma - Bernard Lonjon - Editions du Roure (2007)

Bernard Lonjon - Couverture

Lire la suite...

Bienvenue !

sur le site de l’association les Amis d’Émile Reynaud, présentant la vie et l’œuvre d’Émile Reynaud, inventeur du dessin animé et pionnier du cinéma.
Émile Reynaud - Portrait à 30 ans

Les Amis d’Émile Reynaud

L'association est née dans le sillage des commémorations de 1992 pour le centenaire des premières projections publiques du Théâtre optique, fortement encouragée par les acteurs de ces événements. Son acte fondateur se situe très précisément à Noël 1993, dans le Haut-Doubs, et réunissait : Josette Oudart-Reynaud, Joëlle Casagrande, Sylvie et Hubert Saerens, Dominique Auzel, Jean-Philippe Dubois-Lacroix et Bertrand Roudot.
Elle regroupe actuellement les descendants directs d'Émile Reynaud, de nombreux admirateurs de l'inventeur, amateurs et professionnels, ainsi que des musées, des cinémathèques, des associations sur le cinéma, le pré-cinéma et le cinéma d’animation.

Si vous êtes intéressé ou si vous souhaitez apporter votre soutien à l’association, vous pouvez nous contacter grâce à notre page contact ou télécharger le bulletin d'adhésion au bas de cette page.

Lire la suite...

Les Bulletins de liaison de l’association

Bulletins périodiques de l’association envoyés à tous ses membres. Édités dès la création de l’association, bulletin numéro 0 : avril 1994.

Lire la suite...

Biographie

Photographe, enseignant et artiste, Émile Reynaud est connu pour être l'inventeur du Praxinoscope, du Théâtre optique et du dessin animé. Il fut l'un des pionniers du cinéma.
Le 28 octobre a été instaurée Journée mondiale du cinéma d’animation à l'initiative de l’Association internationale du film d’animation (Asifa), en hommage à la première représentation des Pantomimes lumineuses du Théâtre optique au Musée Grévin, le 28 octobre 1892.

Lire la suite...

page 2 de 2 -